Voyager-avion

Voyager à l’ère de la nouvelle «normalité» 

par The Storytellers MTL

À l’heure actuelle, les mesures de déconfinement au Québec sont bien enclenchées. Les réunions avec nos proches sont permises, mais réglementées, les commerces reprennent vie et on ne peut pas s’empêcher de se demander quand on pourra recommencer à voyager. Notre liberté étant restreinte depuis les derniers mois, on essaye de rester positifs en planifiant des voyages fictifs sur Pinterest et en essayant de prédire quand les vols à l’étranger reprendront vraiment. Lorsque voyager à l’international sera possible à nouveau, quels types de vacances seront envisageables et à quoi ressemblera la nouvelle «normalité»?  

 

Une nouvelle façon de voyager en avion

Alors que Emirates a pris des mesures de sécurité, telles que le blocage des sièges du milieu dans les avions, la réduction du nombre total de passagers autorisés, la suspension des surclassements automatiques et l’embarquement de 10 personnes à la fois, on peut s’attendre à ce que plusieurs autres compagnies aériennes adoptent le même type de restrictions lorsque les avions recommenceront à voler. Aller aux toilettes dans l’avion, ne sera plus jamais pareil non plus. Pour ceux qui ne peuvent pas se retenir pendant de longues heures, il faudra «prendre rendez-vous» en levant la main. Certaines compagnies avec plus de moyens devront peut-être même engager du personnel dédié au nettoyage régulier des toilettes durant les vols. 

 

Voyager-avion

Crédit photo: Ross Parmly/Unsplash

 

Port du masque obligatoire, prise de température, arrivée programmée à une heure attitrée selon notre place dans l’avion, de nombreux postes de désinfection dans les aéroports, des voyages sans bagages de cabine à l’exception d’items essentiels? Ce sont également des mesures que les transporteurs aériens devront mettre en place afin de garder l’intérieur des avions le plus sécuritaire et propre possible. Tu peux d’ailleurs consulter les nouvelles règles sanitaires d’Air Canada juste ici.

 

Le bon côté de la médaille?

Chaque défi a ses avantages et le premier qui nous vient en tête est le confort! Si tu voyages habituellement en classe économique, tu n’auras jamais eu autant d’espace! Avec la disparition du siège du milieu, tu auras plus de place pour t’étirer, dormir et te détendre sans être collé sur un inconnu. 

Au niveau des prix, on pourrait aussi voir des offres vraiment avantageuses comme celles que les gouvernements du Japon et de la Sicile ont laissé planer pour attirer les voyageurs téméraires qui voudront partir dès l’ouverture des frontières internationales. Toutefois, ce ne seront pas tous les pays qui seront accessibles ou qui laisseront entrer les gens. Il faudra rester constamment à l’affût et les prix ne resteront pas bas longtemps pour assurer la survie des compagnies aériennes. 

 

Japon_voyager

Crédit photo: Liam Burnett Blue/Unsplash

 

La nouvelle «normalité» de l’industrie touristique

Séjourner à l’étranger sera également bien différent de ce qu’on connaît. Plusieurs hébergements, chalets et Airbnbs adopteront un délai d’attente minimum de 24 heures entre les réservations des différents voyageurs pour assurer l’hygiène complète des lieux. 

Pour ce qui est des hôtels, certains services de détente nécessitant une proximité avec les clients comme les spas et les massages seront mis sur pause ou entraîneront des mesures sanitaires supplémentaires. On parle aussi de systèmes numériques de déverrouillage des portes à partir d’un code à scanner reçu sur cellulaire plutôt que les cartes réutilisables. 

Pour les endroits qui n’ont pas les moyens de débourser pour ce type de nouvelles technologies, une réduction du nombre de réservations sera requise. On devra probablement dire au revoir aux buffets et aux mini bars et voir plus de menus numériques avec des codes QR. 

 

Voyager_Hôtel

Crédit photo: Rezha Ramadhan/Unsplash

 

Un retour progressif du tourisme international

La crainte d’une deuxième vague du coronavirus et la peur d’être pris au bout du monde en situation d’urgence ralentiront probablement la réservation des vols dans plusieurs destinations internationales. 

Selon les pronostics, les 3 prochains mois seront principalement consacrés aux voyages locaux. Il est également possible que le voyage ne revienne pas à ses niveaux pré-COVID pendant quelques années jusqu’à ce qu’un traitement ou un vaccin fiable soit disponible à l’échelle mondiale pour protéger les citoyens tout comme les voyageurs du monde. 

 

Voyager local

Malgré le climat incertain et les déceptions qu’on peut avoir en tant que voyageur, l’été n’est pas annulé! Même si tu prends habituellement tes vacances à l’autre bout du monde, ne néglige pas de prendre une pause bien méritée au cours des prochaines semaines! On te laisse donc sur une note positive en te donnant plein d’idées pour une saison estivale différente, mais spectaculaire tout en restant au Québec et au Canada

Et toi, prendras-tu des vacances cet été?

 

Voyager_Nouvelle_Normalité

Crédit photo: Samuel Scrimshaw/Unsplash

Vous aimerez aussi